Intérieurs d’atelier

On ne connaît d’Adrien Recouvreur que trois toiles représentant des intérieurs d’atelier. Deux sont localisées et constituent un intéressant témoignage sur son entourage.

Sa toile Un intérieur d’atelier (1885), exposée dans une vitrine d’un magasin de Nancy, représente son ami Mathias Schiff à l’Atelier du Chat Botté de Nancy. Le sculpteur meurt un an plus tard, en 1886.

Quant à la peinture Les femmes de la houle (1903), exposée au salon de Nancy, c’est une description détaillée de l’atelier de l’artiste à Commercy où l’on reconnaît à l’arrière-plan plusieurs peintures de ses amis que l’artiste léguera à sa mort à Angers: Intérieur de paysan vosgien et Laveuses dans la rivière de Ernest Wittmann, Chevaux arabes de Louis-Théodore Devilly.

Un intérieur d’atelier (1885)
© Benjamin Sur / Conservation des Musées de la Meuse
Les femmes de la Houle (1903)
Salon de Nancy de 1903

© Conservation des Musées de la Meuse